Hydro-Québec appuie la Fondation de l’athlète d’excellence depuis 20 ans


Montréal, le 20 septembre 2017 – Pour une 20e année consécutive, Hydro-Québec appuie les étudiants-athlètes les plus prometteurs du Québec en remettant 33 bourses individuelles de 2 000 $ ou 4 000 $ dans le cadre du Programme de bourses Hydro-Québec au sein de la Fondation de l’athlète d’excellence du Québec (FAEQ).

Quatre types de bourses ont été octroyées cette année : la bourse Excellence académique, remise à 12 lauréats afin de souligner les résultats scolaires dignes de mention, la bourse Soutien à la réussite académique et sportive, remise à 19 lauréats afin d’encourager la bonne conciliation du sport et des études, une bourse Persévérance afin de valoriser l’attitude exemplaire lors de circonstances difficiles et une bourse Recrutement universitaire, qui encouragera un étudiant-athlète de haut niveau à poursuivre ses études et sa carrière sportive dans une université québécoise.

« Nous sommes très heureux et chanceux de pouvoir compter sur des partenaires aussi loyaux qu’Hydro-Québec. Le Programme de bourses Hydro-Québec a fait ses preuves depuis 20 ans et un nombre impressionnant d’olympiens, de paralympiens et de futurs leaders ont été appuyés par l’entreprise. Mis sur pied en 1997, ce programme appuie principalement des étudiants-athlètes identifiés Relève ou Élite, âgés en moyenne entre 11 et 22 ans, afin d’intervenir dès l’émergence de leur talent, bien avant qu’ils soient connus et reconnus. Hydro-Québec a appuyé plus de 400 étudiants-athlètes depuis les 20 dernières années.», a déclaré M. Claude Chagnon, président de la FAEQ.

Quelque 18 anciens boursiers du Programme de bourses Hydro-Québec se sont démarqués en participant aux derniers Jeux olympiques et paralympiques de Rio 2016, notamment : Eugénie Bouchard en tennis, Jennifer Abel, Meaghan Benfeito et Roseline Filion en plongeon, Katerine Savard en natation, Antoine Valois-Fortier en judo, Dorothy Yeats en lutte olympique et Jonathan Vermette en basketball en fauteuil roulant.

Critères d’admissibilité

L’étudiant-athlète doit s’inscrire dans un projet d’après-carrière qui se traduit souvent par la poursuite d’études secondaires, collégiales ou universitaires. En plus d’être identifié Relève ou Élite par sa fédération sportive, l’étudiant-athlète doit être admissible pour représenter le Canada aux Jeux olympiques, paralympiques ou aux Championnats du monde dans sa discipline sportive. Hydro-Québec accorde au moins une bourse à un étudiant-athlète parmi les lauréats de chacune des régions d’activité de l’entreprise.